Serrurier métallier

Métallerie
CAP

FICHE FILIERE METALLIER 2016Métier

À partir des plans, le serrurier-métallier prend ses mesures et dessine son ouvrage. Il visualise les pièces dans l’espace et en perspective. La découpe des pièces s’effectue en atelier : il plie, meule, ajuste et soude.

Il se rend ensuite sur le chantier pour procéder au montage définitif des éléments. Il peut aussi se déplacer chez des clients pour débloquer ou changer des serrures, poser ou réparer les fermetures (porte de garage, rideau roulant...).

Techniques et innovation

Le serrurier-métallier travaille tous types de métaux (ferreux et non ferreux), ainsi que des matériaux innovants, dits de synthèse ou composites, tels que le carbone.

Pour travailler le métal, il manie des outils mécaniques et électriques (perceuse, poinçonneuse, tronçonneuse à disque), mais aussi des machines à commande numérique.

Il peut aussi installer des équipements de protection, et poser, régler et réparer des systèmes électroniques de plus en plus élaborés.

Bâtiment et développement durable

Les exigences du Grenelle Environnement concernent l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment (isolation, étanchéité à l’air), l’utilisation de matériaux peu consommateurs d’énergie de fabrication et la diminution des nuisances environnementales (traitement des déchets et recyclage des matériaux).

Le serrurier-métallier améliore notamment les performances thermiques d’un bâtiment en le parant d’une structure en métal.

314