AccueilFormation en apprentissageInstallateur sanitaire

Installateur sanitaire

Energie
CAP,CAP Connexe

Métier

L’installateur sanitaire intervient en construction neuve ou en rénovation. Il calcule les volumes et les débits (d’eau, de gaz, d’air comprimé…), puis trace le réseau de tuyauteries à mettre en place, assure le réglage et la mise en route des installations. Il fait également la maintenance et la mise aux normes des équipements.

Techniques et innovation

De la salle de bain à l’installation de chauffe-eau solaires, l’installation sanitaire a connu d’importantes évolutions techniques liées aux matériaux et outillages.

L’installateur sanitaire ne travaille plus le plomb mais des tuyaux de cuivre et des conduites en matière plastique, plus légères. Les sanitaires ne sont plus que rarement en fonte, mais en céramique, acrylique ou en matériaux de synthèse. Ils intègrent des systèmes de programmation (hydrothérapie, balnéothérapie).

Bâtiment et développement durable

Les exigences du Grenelle Environnement concernent l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment (isolation, étanchéité à l’air), l’utilisation de matériaux peu consommateurs d’énergie de fabrication et la diminution des nuisances environnementales (traitement des déchets et recyclage des matériaux).

L’installateur sanitaire intervient sur la récupération des eaux pluviales, la réutilisation des eaux grises (salle de bain) dans le bâtiment et maîtrise les installations de chauffe-eau solaires. Il prend en compte également les critères de santé et sécurité (risques de légionellose…).

2061